*** KERGUELEN ***

*** KERGUELEN ***

Enigme 165 – Mais où est donc passée Mémé…?

 

 

 

 

 

Réponse… Enigme 165 – Mais où est donc passée Mémé… ?

 

 

     Eh bien au bout de cette minutieuse recherche dans les jardins et partout autours des immeubles voisins, il faut bien se rendre à l’évidence : Mémé n’est pas tombée « ici ». Elle est donc forcément « ailleurs ».

C’est alors que l’un des enfants de la famille, l’aîné toujours, dit à un pompier (qui sont arrivés entre temps)…

« On va monter sur le toit Monsieur et on va regarder depuis là-haut… C’est bien de tout là-haut qu’elle est partie…? C’est donc de là qu’on sera le mieux pour voir, si elle n’est pas partie trop loin ! »

Le sapeur trouve l’idée excellente. Elle pourrait être restée coincée dans le haut d’un arbre… pense-t-il, car toutes les feuilles ne sont pas encore tombées dans les grands arbres alentours. Le pompier part aussitôt avec le gamin pour le toit. Devant leur porte d’entrée au douzième, il y a une trappe donnant accès au toit et à la machinerie d’ascenseur qui est aussi sur la terrasse.

Le pompier et le gamin arrivent sur le toit, ouvre la porte donnant l’accès à la terrasse et là, qu’est ce qu’ils aperçoivent, tous les deux en même temps…?

 

Mémé, couchée par terre en travers d’un pylône d’antenne de télévision tordu, et inconsciente...

Apparemment c’est le pylône qui l’a stoppée et retenue ainsi sur la terrasse.

L’idée du gamin était donc vraiment bonne.

Contre toute attente, le coup de vent n’avait pas précipité Mémé vers le bas mais vers le haut et elle a atterri ici sur le toit. Mémé est emmenée à l’hôpital et s’en tire avec «seulement» deux fractures et quelques contusions. Plus tard elle confiera à son fils que ce n’était pas la tempête qui avait ouvert la porte-fenêtre mais elle qui ne supportait plus le bruit assourdissant du vent et que, arrivée au bord du balcon, elle avait été aspirée par la tempête sans rien voir ni comprendre ce qui se passa ensuite car ses cotillons lui masquaient le visage.

 

Les vents de tempête ont une force insoupçonnée. Il faut donc vraiment s’en méfier quand on est confronté à ce genre de phénomène dans des hauteurs en particulier.

L’aventure de mémé, nous le rappelle.

 

 

PS : Enigme tirée d’un fait réel et relatée dans Ouest-France en son temps.

 

 

 

Retourner au site principal - page jeux et énigmes...

 

 





03/11/2013
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres