*** KERGUELEN ***

*** KERGUELEN ***

Réponse… Enigme 169 – La naissance du vent …

 

 

 

Réponse… Enigme 169 – La naissance du vent …

 

     Eh bien, le vent existe pour une simple raison à laquelle personne ne pense : c’est que le soleil rayonne au dessus de nos têtes et qu’il chauffe donc la terre. En plus, celle-ci tourne sur elle-même à la vitesse vertigineuse de 1670 km/heure à l'équateur (ou bien si l’on préfère à 500m par seconde). La combinaison de ces deux seuls phénomènes (soleil + rotation) fait que le vent apparaît et s’auto entretient.

Ce sont vraiment ces deux seules et uniques raisons originelles qui font que l’air ambiant, dans lequel on vit, se met à se déplacer.

Les personnes interrogées me répondent : il y a des tempêtes, il y a des anticyclones, il y a des différences de pression, etc, etc…/…oui, bien sûr, mais tous ces éléments ne sont que des conséquences mais nullement des causes. Très curieusement, personne ne pense au soleil. Pourtant c’est bien lui qui est la seule raison d’être de toute la dynamique des masses d’air : le vent.

Si je résume le processus…

     Sur la terre en rotation tout « tourne » avec elle en même temps, l’air y compris. Sinon, nous autres, ne pourrions pas même nous tenir debout. Donc l’air ambiant (comme tout le reste du monde végétal, animal ou minéral sur la planète…) tourne, lui aussi à la même vitesse.

Mais dès l’instant que le soleil est là, il se met à chauffer cette masse d’air posée sur le sol (au maxi à sa verticale). Et là, un processus dynamique commence. L’air échauffé se met à s’élever en altitude, c’est la convection. Au sol, l’air qui monte va donc « aspirer » alentours en dessous. En s’élevant, il va donc être remplacé par l’air présent sur les côtés. La zone surchauffée "s’évapore". Il y a donc apparition d’un déplacement de masses d’air grâce, à cause, de celui « disparu » par élévation en altitude.

Conclusion : du vent apparaît à cet endroit pour venir remplacer l’air réchauffé et envolé par la "convection".

Comme la terre tourne et que l’endroit réchauffé sur la planète change au cours de la journée ce processus se déplace lui aussi avec les heures qui passent. Cela entretien donc cette "génération de vent", en permanence, partout où le soleil passe. Le processus a bien démarré à cause du soleil.

 

Si on poursuit la dynamique de ces grandes masses d’air…

 

     En passant sur les immenses surfaces maritimes, l’air chaud va emporter aussi avec lui, lors de son ascension, d’énormes quantités de vapeur d'eau, réchauffée, envolée. Puis ces grandes masses d’air humide se refroidissent en prenant de l’altitude. L’humidité en trop va se figer, se condenser sous formes de nuages. Nuages qui donneront ensuite, au cours de leur long parcours terrestre, les perturbations météos que l’on connaît tous. Voilà, le processus des vents et des tempêtes, est né à son tour, produisant un fort gradient de pression et de température.

L’air très chaud s’élevant au-dessus des zones tropicales, faisant naître les nuages, laissera à très haute altitude de l’air très sec et très froid (le résidu de la transformation adiabatique pour les puristes) qui ne peut plus retomber « sur place puisque çà monte de partout…». Il faut donc attendre que cet air ait parcouru des milliers de kilomètres, à haute altitude, vers les pôles (sur les côtés !) et arrivera hors de la zone d’influence tropicale du soleil (vers 30° N ou 30° S) avant de pouvoir retomber au sol. Air très froid, lourd et sec (en provenance donc de la zone intertropicale), formant ainsi la fameuse « ceinture anticyclonique », bien connue dans le monde météo. Toute cette dynamique globale va engendrer à son tour de fortes différences de pression (gradient), qui elles, vont générer les tempêtes, les cyclones, les désastres que l’on connaît (cette dynamique "latérale" vers les pôles,  va créer trois "cellules" (toriques et circumterrestres) – appelées  respectivement : les cellules de Hadley, de Ferrel et Polaire.

Puis parfois, le chevauchement de la cellule de Hadley sur celle de Ferrel (ou l’inverse suivant l’activité solaire) va donner naissance à un courant très puissant d’altitude : le jet-stream…./… Et plein d’autres phénomènes complexes en découleront encore (comme la circulation de Walker ou l’onde de Rossby)…/… C’est çà la Météo, une dynamique globale de masses d’air et d’échanges d’énergie entre soleil, atmosphère et océan !

Pour en revenir à la question de départ…

D’où provient le vent ?

Réponse :

C’est bien la présence du  "soleil" qui est la toute première cause originelle de la naissance du vent. Ensuite notre rotation sur nous-même entretient la dynamique initiée.



27/01/2015
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres